J. Berland : “3découverte veut rendre la 3D accessible”

Jérémy Berland : “3découverte veut rendre la 3D accessible”

Avec deux amis, Gillian et Pierre, il a créé 3découverte, une boutique dédiée à l’impression 3D, à Marseille. Pour nous, Jérémy a accepté de nous parler de sa société, de la 3D, et de Dagoma !

3decouverte

D’où est venu votre intérêt pour l’impression 3D ?
Nous étions trois amis qui avions en commun une envie de création d’entreprise. On avait vu des reportages à la télé sur l’impression 3D dont « Print The Legend », et on possédait un modèle Rep Rap… On a fait une étude de marché et décidé d’ouvrir tous les trois 3découverte, un espace où sont regroupés tous les métiers de l’impression 3D. On vend du matériel. On imprime des objets à la demande, des photos 3D, des figurines à l’effigie des clients grâce à notre scanner facial… On organise aussi des ateliers : découverte de la 3D, initiation à la modélisation, modélisation et accompagnement de projets… Nos offres sont destinées aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels ou aux administrations publiques.

Pourquoi avoir choisi Dagoma ?
On a pour objectif de rendre l’impression 3D accessible au plus grand nombre, donc Dagoma était parfait, évidemment, puisque c’est aussi votre but. Le fait que la machine soit française nous plaisait, Dagoma promettait un support réactif, un produit simple et fiable. Bref, tout était réuni ! J’ajoute que nous avions acheté la machine à titre personnel. On savait qu’on avait une valeur sûre et fiable entre les mains.

3decouverte

3decouverte

Comment vous servez vous de l’imprimante 3D au quotidien ?
On s’en sert professionnellement pour notre service d’impression à la demande ou pour accompagner un client sur le développement d’un produit. Et personnellement pour l’impression de gadgets qui améliorent le quotidien. On est réellement devenus addicts à la technologie !

Quel est l’objet imprimé dont vous êtes le plus fier ?
On a fait une maquette de maison sur plusieurs niveaux avec la possibilité d’enlever des étages pour voir l’intérieur. C’était vraiment pas mal ! Mais ce qui nous rend le plus fier, c’est d’avoir imprimé notre logo en plusieurs pièces assemblées. Il fait 110cm de longueur sur 54cm de hauteur, avec une profondeur de presque 6cm. C’est un peu notre bébé, nous l’exposons en magasin pour montrer que l’impression 3D peut aller au delà des contraintes dimensionnelles qu’on lui reproche !

3decouverte

Comment voyez vous la 3D dans 5 ans ?
Elle aura évolué, forcement. Pour les professionnels, elle sera rentrée dans les moeurs, c’est certain. Ils s’en serviront régulièrement pour du prototypage, des objets de communication, entre autres choses. S’agissant des particuliers, de plus en plus de gens voudront s’y intéresser. Mais je pense que le déclic viendra quand ils auront la possibilité de créer l’objet qu’ils veulent en très peu de temps via un support simple et ludique.

Suivre:

2 Commentaires

  1. Laurent Poitrine
    avril 29, 2016 / 10:00

    Je cherche à importer ces imprimantes en Suisse. mais je n’ai pas de réponse de Dogoma.
    C’est désespérant, à croire qu’il ne veulent pas la vendre, juste la développer et oublier.

    • Julie de Dagoma
      mai 2, 2016 / 8:56

      Bonjour Laurent,
      Nous venons de vous répondre, désolés pour ce temps d’attente nous recevons beaucoup de mails. Merci de l’attention que vous nous portez 🙂