Invitée du mois : Melizenn

crédit : E&S photographie

  • Bonjour Maëva (Melizenn), peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Maëva, j’ai 26 ans mais je suis plus connue sur internet par mon pseudo de cosplayeuse : Melizenn. Médiatrice de la culture et du Patrimoine de formation, j’ai toujours été quelqu’un de manuel, c’est pourquoi je pratique le cosplay depuis 7 ans. Cette activé m’a permis d’apprendre à maîtriser tout un tas de techniques, de la couture à la fabrication de bijoux et accessoires en mousse et résine… et aujourd’hui à modéliser et imprimer en 3D.

  • C’est peu de dire que tes projets sortent de l’ordinaire. Où cherches-tu tes inspirations et tes idées ? 

Je baigne dans l’univers Nerd/Geek depuis de nombreuses années maintenant. Je joue beaucoup aux Jeux Vidéos et je dévore les mangas et comics à la pelle. Mes créations sont donc fortement influencés par ces univers fantastiques. Je suis admirative de la créativité des charadesigner et pouvoir recréer dans la réalité les designs qu’ils ont conçu est pour moi un plaisir bien particulier. C’est ma façon de rendre honneur aux œuvres dont je suis fan.

  • Tu as appris toute seule à modéliser tes créations. Comment tu as fait, était cela difficile ?

Sur la plupart des techniques que je maîtrise je suis plus ou moins autodidacte. Je tire une grande satisfaction d’arriver seule à obtenir le résultat que je veux. C’est un peu masochiste car avec quelques cours tout irais beaucoup plus vite, mais je trouve qu’internet est déjà tellement riche de contenu que je ne vois pas l’utilité d’embêter quelqu’un quand quelques minutes sur un moteur de recherche peuvent me donner la solution. La modélisation 3D ne fait pas exception, ou presque. C’est mon mari qui m’a appris quelques bases de modélisation. Il a reçu une formation incluant de la modélisation au cours de ses études il y a plus de 10 ans, c’est ce qu’il l’a poussé à me motiver pour qu’on investisse dans une imprimante 3D. C’est lui aussi un créatif, il me conseille beaucoup sur mes créations et met parfois la main à la patte quand je ne m’en sort pas. Il a donc partagé avec moi deux-trois bases élémentaires de modélisation et m’a laissé le plaisir de me débrouiller pour le reste. Je ne trouve pas que modéliser soit si difficile. Au départ, ça me faisait très peur et je me voyais très vite me limiter à imprimer des modèles tout fait trouvés sur le net. Mais au final, avec la quantité faramineuse de tutoriels que l’on peut trouver sur internet, modéliser est presque à la porté de n’importe qui. En un mois de trifouillage de logiciel, j’ai acquis suffisamment de connaissances pour pouvoir modéliser une pièce qui me paraissait excessivement complexe !

  • Où est-ce qu’on peut admirer tes créations ? 

Vous pouvez trouver mes créations sur ma page Facebook https://www.facebook.com/Melizenncosplay/, et bientôt sur mon site internet (en construction) sur lequel il y aura une section spécialement dédiée aux pièces modélisées et imprimées en 3D où je partagerais aussi les création de mon mari. Je partagerais le lien sur ma page en temps voulu.

Merci beaucoup Maëva… Melizenn ! 

P.S. Vous aussi souhaitez mettre en avant vos projets et vos réalisations et être l’un de nos invités d’honneur ? Avec plaisir ! Envoyez un petit mail à roma@dagoma.fr pour le planifier 🙂

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *