Dans quelques semaines, c’est Carnaval ! Que vous préfériez celui de Rio, de Venise ou encore de Dunkerque, ce sera l’occasion de se déguiser et de s’amuser entre amis ou en famille. Vous allez pouvoir épater tout le monde en ajoutant une pièce unique à votre panoplie carnavalesque : un masque super original imprimé en 3D, et surtout personnalisé.

Pour cette réalisation, il vous faut :

  • une imprimante 3D (DiscoEasy200 ou Neva)
  • le pack Carnaval (filament Chromtik or, magenta et bleu azur et des paillettes)
  • de la colle liquide
  • de la ficelle (élastique de préférence)
  • un peu de patience et de créativité
  • facultatif : autres accessoires de décoration (plumes, sequins, peinture, cotons colorés….)
  • facultatif : un petit pinceau brosse 

Première étape : choisir le modèle de votre masque

Pour cela, rendez-vous sur des sites tel Thingiverse ou Cults, vous aurez une multitude de choix : il y en a pour tous les goûts !

Voici les modèles que l”on a préféré (cliquez pour obtenir les .stl):

Pour en trouver d’autres, n’hésitez pas à tester différents mots-clés : carnavil, disguise, cosplay… Si vous êtes le maître de la modélisation, vous pouvez aussi en dessiner ou en customiser un vous-même.

Deuxième étape : imprimer le masque

Pour ce tuto, nous on a choisi le modèle basique de la collection “masque enfant“, et grâce au logiciel Tinkercad on a rajouté facilement deux petits trous.

Chargez votre fichier .stl dans Cura, définissez vos propriétés d’impression,  générez le gcode (bouton “préparer l’impression”), et c’est parti ! Pour le coup, on imprime en Chromatik bleu azur (disponible dans le pack Carnaval bien sûr 😉 ). 

Troisième étape : ajouter les paillettes

Voilà, maintenant que votre masque est imprimé, vous pouvez passer à l’étape de la personnalisation pour le rendre unique et 100% à votre goût.

Pour ça, c’est super facile ! Il suffit d’étaler un peu de colle liquide sur la surface du masque que vous souhaitez recouvrir de paillettes, et saupoudrez cette zone. Ensuite, attendez bien que ça sèche. Enfin, soufflez délicatement pour enlever le surplus.

Petites astuces :

  • pour éviter d’en mettre partout, pensez bien à protéger la surface sur laquelle vous travaillez ! Sinon vous allez très vite avoir l’impression d’être au pays des licornes, et retrouver des paillettes encore plusieurs mois après 😉
  • pour que la colle ne fasse pas de gros pâtés, étalez avec votre doigt (uniquement si vous n’utilisez pas de glue ou de colle ultra-forte bien sûr !). Dans l’idéal, utilisez du vernis colle en pot, et étalez-la avec un petit pinceau brosse.

Quatrième étape : finaliser le masque

Il ne reste plus qu’à passer une ficelle élastique dans les trous de chaque côté de votre masque, la nouer, et c’est prêt ! 

Et si vous voulez pousser encore plus loin, libre à vous de rajouter des plumes, de la peinture, ou tout autre accessoire de votre choix.

On espère que vous passerez un joyeux Carnaval. Partagez-nous les photos de vos réalisations sur nos réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Instagram en utilisant les @dagoma #dagoma et #impression3d  

A bientôt !

Repartagez ce contenu à vos proches :
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial

Vous aimez notre contenu? Suivez-nous sur nos réseaux